Quartiers prioritaires : Engie et la préfecture d’Île-de-France s’engagent

Jean-François Carenco, préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris, et Gérard Mestrallet, président d’Engie, ont signé, le 12 septembre, la charte Entreprises & Quartiers. Celle-ci concrétise l’engagement d’ENGIE en faveur de l’emploi et de l’insertion des jeunes issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville.

 

Par cette convention, Engie s’engage à recruter, en Île-de-France, 1 600 alternants sur deux ans, issus de la diversité et domiciliés dans les ZSP parisiennes.  La charte s’inscrit dans le plan d’actions lancé par le préfet de la région d’Île-de-France, le 11 janvier dernier, en faveur des habitants des trois zones de sécurité prioritaires (ZSP) de Paris situées dans les 18e , 19e et 20e arrondissements.

 

Le groupe poursuit aussi le déploiement du programme PEMS (Parcours Emploi Mobilité Sport) qui, chaque année, en Île-de-France, permet à une cinquantaine de jeunes, issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville, de niveau bac ou moins, de se préparer à un poste en alternance. Durant six mois, le programme couple coaching, pratique d’un sport collectif, atelier d’initiation au numérique et immersion dans l’armée et dans l’entreprise.