QVT et environnement : Euler Hermes teste le vélo électrique en accès gratuit auprès de ses collaborateurs

Heureux collaborateurs d’Euler Hermes. En plus en plus des deux jours de télétravail hebdomadaires auxquels ils ont droit, leur employeur, spécialiste de l’assurance-crédit, va mettre à leur disposition des vélos électriques. L’opération est mise en place avec le concours de la startup Zenride. L’employeur lui loue les deux-roues pour les mettre gratuitement à la disposition de ses collaborateurs. L’offre comprend également un antivol, une assurance et un service d’assistance. Outre les déplacements domicile-travail, les salariés pourront aussi utiliser ces vélos électriques au quotidien dans leur vie privée.

 

Un premier portera sur 25 engins cet été. Une trentaine de collaborateurs ont déjà souscrit. À l’issue de la phase d’expérimentation qui courra jusqu’à fin 2019 un bilan sera fait avec les testeurs. S’ils est le dispositif sera proposé à tous les 820  collaborateurs d’Euler Hermes en Ile-de-France.

 

C’est un moyen de limiter l’impact de nos collaborateurs sur l’environnement, tout en leur permettant de pratiquer une activité sportive régulière à moindre coût », explique Olivier Daigremont, responsable du pôle rémunération et avantages sociaux chez Euler Hermes France (photo).

 

En France, 75 % des trajets domicile-travail font moins de 8 km, c’est-à-dire une distance adaptée au vélo électrique.