Réforme des retraites : la CGT presse le gouvernement de dévoiler ses intentions

La confédération de Montreuil réclame la tenue immédiate d’une réunion multilatérale avec l’ensemble des organisations syndicales de salariés et des organisations patronales afin que le gouvernement présente dans les moindres détails son projet de réforme des retraites.

 

La CGT, reçue par le Haut commissaire dans le cadre de son tour de piste avec les partenaires sociaux, a émis ses propres propositions fondées intégralement sur un régime de solidarité. Elle affirme qu’il est possible de financer une retraite à 60 ans et un taux de remplacement d’au moins 75 % du salaire avec un minimum de 1200 euros nets. À l’inverse, l’exécutif préparerait « une baisse de 20 % à 30 % du niveau des pensions, le démantèlement des droits familiaux et conjugaux, dont la pension de réversion et la  remise en cause des différents régimes de retraite existants ».

 

Selon l’organisation, « Tout le monde sera perdant. Et, particulièrement, les personnes les plus touchées seront les femmes et les salariés ayant des contrats précaires, dont une grande partie de la jeunesse actuelle ».