Réforme du droit du travail : les petits patrons se sentent exclus

Les chefs d’entreprises de moins de 20 salariés ne se sentent pas concernés par la réforme du Code du travail, selon une étude inédite Harris Interactive effectuée du 8 au 10 mars pour l’UPA et l’UNAPL.

 

Selon l’enquête, 85% des petits patrons interrogés ne se sentent pas concernés par les mesures d’aménagement du droit du travail. Ces dispositions leur semblent réservée aux entreprises qui ont une représentation syndicale. Ils estiment majoritairement que l’avant-projet de loi Travail ne sera efficace ni sur le plan économique, ni en matière d’emploi

 

Concernant la représentativité patronale, la quasi-totalité des prospects estiment que le gouvernement n’accorde pas un poids suffisant aux organisations représentatives des petites et moyennes entreprises et qu’il en accorde trop aux organisations qui représentent les grandes entreprises.
Cs résultats reprennent l’essentiel des positions largement exprimées ces derniers jours par les deux organisations patronales.