Régimes spéciaux : le gouvernement tente de calmer le jeu avec les avocats

Les représentants de la profession d’avocat (Christiane Féral-Schuhl pour le Conseil national des barreaux, Marie-Aimée Peyron, pour le Barreau de Paris et Jérôme Gavaudan, président de la conférence des bâtonniers),  ont été reçu ce 17 septembre par la garde des sceaux Nicole Belloubet (photo) et le Haut-commissaire aux retraites, Jean-Paul Delevoye.

 

Les intéressés disent être sortis de l’audience les mains vides : « Nous n’avons obtenu aucune garantie sur l’avenir de notre régime autonome de retraite ». Résultat : ils songent à amplifier la protestation. « Nous travaillons avec les autres professions concernées à de nouvelles actions communes. La balle est dans le camp du gouvernement ».