Région Aura : les partenaires sociaux œuvrent à l’attractivité du secteur transport et logistique

Plus de 3 800 postes sont à pourvoir en région Rhône-Alpes Auvergne, dans les métiers du transport et de la logistique. De l’opérateur au cadre, la pénurie est récurrente dans le secteur. La profession peine à améliorer son attractivité et à donner une image moderne aux candidats malgré la forte introduction de nouvelles technologies (véhicules connectés, énergies alternatives, logiciels d’exploitation, etc.).

 

Les entreprises, organisations professionnelles, organismes de formation, acteurs de l’emploi et de l’orientation, épaulés par les pouvoirs publics , veulent remédier à cette situation. Ils viennent d’organiser une première semaine porte ouverte (23 au 27 avril) au cours de laquelle 70 employeurs ont reçu en direct des candidats potentiels.

 

Dans le même temps, les organismes de formation de la branche ,  Aftral et Promotrans, ont ouvert leurs établissements pour présenter les différents cursus.« En ouvrant leurs portes pendant une semaine, les entreprises ont pu accueillir les candidats désireux de mieux appréhender la réalité et le quotidien des activités du transport et de la logistique et d’en mesurer tous les enjeux économiques et sociétaux », expliquent les initiateurs.

 

Le secteur représente environ 87 000 emplois dans la région.