Renault : l’accord de compétitivité commence à porter ses fruits

Pour la première fois depuis plusieurs années, Renault a un plan de recrutement massif en France. Le constructeur prévoir d’embaucher 1000 personnes en CDI. La moitié des postes concernent les usines, les autres étant réservés aux fonctions tertiaires. En outre, le groupe signera1 000 nouveaux contrats d’apprentissage. Des annonces dont se félicitent les représentants du personnel, à commencer par la CGC, premier syndicat de l’entreprise.

 

L’accord de compétitivité, alias « contrat pour une nouvelle dynamique de croissance et de développement en France », signé en mars 2013 porte donc ses fruits. Il avait déjà permis de conclure en décembre 2013 un contrat collectif pour « la promotion de l’emploi des jeunes et des séniors et de la solidarité entre les générations ». Par ailleurs, le montant global de l’intéressement versé aux salariés devrait être en augmentation de +18 % en 2015.