Renault va verser une prime exceptionnelle à ses salariés

Le constructeur annonce une prime exceptionnelle de pouvoir d’achat dans le cadre de la loi du 24 décembre 2018. Son montant sera de 500 € pour ceux dont la rémunération annuelle (brut SS) n’excède pas 36 000 €. Le pécule tombe à 300 € pour ceux rétribués au-dessus de ce seuil, et jusqu’à 54 000 €.  Au total, cela concerne 80 % des effectifs, permanents et intérimaires inclus.

 

La CFE-CGC prend acte de la décision. Elle apprécie le choix de faire profiter le plus grand nombre de la manne, mais elle se dit déçue par la modicité de la prime qui reste « bien en dessous de ses attentes ». Par ailleurs, le syndicat demande à Renault d’inciter ses prestataires à l’imiter.