Retraite : le départ se situe couramment entre 61 ans et demi et 62 ans

En moyenne, les hommes partent à la retraite à 61 ans et demi, les femmes 62 ans et un mois. La tendance est à l’allongement, du fait des réformes successives. Les seniors concernés peuvent espérer en profiter pendant 25 ans à 26 ans. Ce sont les constats statistiques d’une étude que publie la Drees

L’étude est fondée sur les données disponibles à fin 2016. L’âge moyen de départ à la retraite s’élève à 61 ans et 10 mois pour les personnes résidant en France. Dans le détail, l’heure de la quille sonne à 62 ans et 1 mois pour les femmes, les hommes aspirent au repos un peu plus tôt : 61 ans et 6 mois.

 

La tendance est à l’allongement de la vie professionnelle, depuis 2010, souligne l’étude de la direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Dress), une entité commune aux ministères des Comptes publics, de la Santé et du Travail. En 6 ans, la prolongation atteint 1 an et 4 mois, « soit un peu moins d’un trimestre par mois », résume Christel Collin qui a analysé les données. Elle observa par ailleurs que « depuis l’augmentation de l’âge d’ouverture des droits à la retraite, le taux de retraités à 60 ans3 a reculé de 34 points, passant de 64 % fin 2010 (génération 1950) à 30 % fin 2013 ».

 

Pendant combien de temps profite-t-on de sa retraite ? Pour la génération 1940, la moyenne s’établit à 25 ans. Cette durée espérée s’élève à 26 ans et 6 mois pour la génération 1950, soit 28 ans et 3 mois pour les femmes et 24 ans et 6 mois pour les hommes