Risque routier professionnel : le poids des chiffres, le choc des conséquences

Le ministère du Travail, le ministère de l’Intérieur et la Caisse nationale d’assurance maladie , associés à Mutualité sociale agricole, Santé publique France, et l’unité de recherche UMRESTTE  publient conjointement L’Essentiel du risque routier professionnel , un recueil de données chiffrées qui décoiffe. Le but est de sensibiliser salariés et employeurs à première cause de mortalité au travail.

 

Les accidents routiers ont causé la mort de 482 en 2018, contre 480 l’année précédente. Outre les décès, ces accidents peuvent avoir des conséquences graves pour la santé des salariés. Ils sont aussi facteurs de désorganisation pour les entreprises. Les données d’indemnisation des deux principaux régimes de Sécurité sociale font apparaître que pour l’année 2017 – la dernière dont les statistiques sont disponibles – 53 616 personnes ont été victimes d’un accident de la route, lié au travail, dont 14 040 victimes d’un accident dans le cadre d’un déplacement professionnel (accident de mission).

 

« La publication de chiffres clés et d’informations plus détaillées sur ce risque en France doit permettre la mobilisation des branches professionnelles, des entreprises, des représentants des salariés, des salariés eux-mêmes et de l’ensemble des acteurs de la prévention pour améliorer la prise en compte de ce risque professionnel à part entière », estiment les partenaires. Ils indiquent que ce travail a vocation à être reconduit chaque année .

 

 Retrouvez l’infographie ainsi que le tableau de bord complet ici : https://bit.ly/2OORPGX