Risques professionnels : une nouvelle série d’aides financières vise à développer la prévention dans les PME

Le nettoyage professionnel, le transport, le bâtiment, les services automobiles et l’emballage sont les bénéficiaires de six nouvelles aides financières mises en place par l’Assurance maladie-risques professionnels. Cela porte à 12 le nombre total de dispositifs proposés.

Parmi les six nouvelles aides financières nouvelles proposées, quatre font partie du programme TPE de la convention d’objectifs et de gestion 2014-2017 de l’Assurance maladie-risques professionnels. C’est le cas de Garage plus sûr qui vise à agir contre les risques chimiques et les troubles musculosquelettiques dans les services automobiles. C’est aussi le cas de Stop essuyage qui vise à lutter contre les risques de TMS et de coupures dans les activités d’essuyage des verres dans les cafés, hôtels et restaurants ; Le dispositif baptisé Transport + sûr a vocation à réduire les accidents du travail sur les camions à l’arrêt dans les PME de transport routier de marchandises et de BTP. Bâtir+ concerne la lutte contre les chutes et les TMS. Il existe également Filmeuse + dédié à la sécurité lors du filmage manuel des palettes dans les secteurs industriels et logistiques. Enfin, Stop Amiante qui sortira courant novembre, porte bien son nom.

 

Avec cette série, ce sont au total 12 aides financières nationales qui sont proposées par l’Assurance maladie-risques professionnels dans tous les secteurs. En 2015, près de 3000 entreprises de moins de 50 salariés ont bénéficié de coups de pouce d’un montant moyen de 5500 €, pour investir en prévention. Les entreprises ont jusqu’au 15 juillet 2017 pour réserver ces aides auprès de leur caisse

régionale.