Salariés aidants : Malakoff Médéric alerte et prête main-forte personnes concernées

À la veille de la journée nationale des aidants, le 6 octobre, le groupe de protection sociale Malakoff Médéric alerte une nouvelle fois sur la situation des salariés aidants et son impact pour les entreprises

Parmi les 8,3 millions de Français qui aident un conjoint, un enfant, un parent ou un proche malade, en situation de handicap ou en perte d’autonomie, près de 5 millions exercent une activité professionnelle. « Cette aide informelle, assurée principalement par l’entourage proche, si elle n’apparaît pas dans les comptes publics, n’est pas sans conséquence pour les entreprises et les salariés », souligne le groupe de protection sociale.  Normal, la situation des salariés aidants a un impact sur leur vie professionnelle, en terme d’engagement, d’absentéisme, d’organisation, etc.  Et cela n’ira pas en s’améliorant, compte tenu de l’allongement de la durée de vie professionnelle, du vieillissement de la population et de l’augmentation des maladies chroniques.

 

Une nouvelle fois, Malakoff Médéric alerte l’opinion sur cette réalité en organisant le 4 octobre l’opération #ParlonsAidants. Cette initiative s’adresse aux salariés comme aux entreprises, et vise notamment à rappeler l’existence de réponses concrètes à cet enjeu. Notamment, le groupe mobilisera ses experts en accompagnement social pour répondre aux questions des salariés aidants sur la page Facebook de la Communauté des aidants et sur une ligne téléphonique dédiée aux aidants le 4 octobre de 8 h à 19 h au 0 805 38 14 14 (service et appel gratuit).