Sanofi : Jackpot pour les salariés des plateformes toulousaines de R&D

À l’occasion de la cession du site, fleuron de la R&D pharmaceutique française, les salariés vont empocher une prime de 40 000 € par tête.

 

En décembre dernier, le groupe Sanofi entré en  négociations exclusives avec l’allemand Evotec pour lui céder son centre de recherche basé à Toulouse ainsi que les 200 salariés qui y sont attachés.

 

Ce petit site, emblème de la recherche pharmaceutique française, va changer de mains. Les syndicats disent regretter le changement de propriétaire, mais ne perdent pas le sens de l’opportunité. La CFDT, la CFTC et la CGC viennent de signer un accord dans le cadre de cette cession, un accord qui prévoit une prime totale de 40 000 € par salarié. Le pécule sera versé à tous les collaborateurs inscrits  aux effectifs au 1er avril 2016 repris. Un courrier d’engagement cosigné par Sanofi et d’EVOTEC est joint au texte.

 

La CGC, tout en souhaitant « une entière et pleine réussite » aux deux plateformes scientifiques et technologiques toulousaines concernées par l’opération, insiste sur la pérennité du partenariat Sanofi Evotec. Elle se veut aussi « très vigilante ».