Sécurité sociale des indépendants : période transitoire sans encombre

Comme prévu par la loi de financement de la sécurité sociale de 2018 , la réforme du RSI sera complètement achevée début 2020, avec l’intégration de l’ensemble des travailleurs indépendants au régime général, confirme l’Assurance maladie.

A partir de janvier 2020, les travailleurs indépendants intégreront le régime général de la sécurité sociale. En toute transparence, sans rien avoir à faire, ils changeront d’interlocuteurs, en étant accompagnés en matière de protection sociale par par l’assurance maladie, l’assurance retraite et les Urssaf.

 

Le transfert de l’ex-RSI vers le nouveau régime de sécurité sociale des indépendants (SSI) entamé en 2018, avec une période transitoire de deux ans de se déroule sans accroc, constate L’Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss). Le taux de satisfaction est en hausse, à 74% en 2019, contre 71% en 2018. Qu’il s’agisse appels de cotisations, des délais de remboursement des prestations maladie, ou du traitement des dossiers de retraite.

 

En interne, le régime général a négocié avec les organisations syndicales des accords de transition, et mis en œuvre des dispositifs d’accompagnement des salariés de l’ex-RSI qui rejoignent les organismes du régime général.Sur le 1er semestre 2019, les entretiens de repositionnement dans les caisses d’assurance maladie (CPAM), Urssaf et les caisses régionales de l’assurance retraite (Carsat) ont été organisés, permettant à chacun des 7 000 salariés impactés de trouver un poste et de se projeter dans un nouveau projet professionnel. Sur le plan informatique, la constitution du groupement d’intérêt économique GIE Systèmes d’information Sécu-Indépendants, opérationnel depuis juillet dernier, permet de faire les jonction et de « sécuriser les opérations de bascules progressives », assure la Sécu.