Leurs rayons non essentiels fermés, les hypermarchés Casino instaurent l’activité partielle

Une partie des salariés des hypermarchés Casino seront astreints à l’activité partielle à partir de ce 9 novembre. La mesure concerne environ 800 salariés. Motif : les rayons jugés non essentiels sont fermés. D’autres sociétés filiales du groupe seraient sur le point de suivre la même voie. La CGT s’en étrangle. Rappelant que le dispositif est financé par les subventions publiques, elle flaire l’effet d’aubaine.

 

« Tous les secteurs des magasins souffrent d’un manque de personnel récurrent et qu’il aurait été judicieux d’affecter les salariés des rayons dits non essentiels dans les autres secteurs des magasins.Cela aurait soulagé le personnel épuisé par la crise sanitaire et l’absentéisme  qui reste à un niveau élevé depuis plusieurs mois ».

 

Les élus CGT du groupe vont alerter à l’administration, afin que les prises en charge soient réservées « aux entreprises qui en ont vraiment besoin » . Dans le même temps, ils préparent une action pour le 27 novembre, jour du Black Friday  dédié à des pseudo soldes en ligne.