Solidaire face à la crise, le groupe Matmut assure le surcoût salarial

L’assureur mutualiste versera à tous ses 6300 salariés l’intégralité de salaires pour les mois de mars et avril. En outre, les primes d’intéressement et de participation relatives à l’exercice 2019 seront versées sans délai supplémentaire c’est-à-dire en mai comme prévu avant survenance de l’éprouvant épisode du Covid-19.

 

Dans un autre registre, et sur la base d’un accord qui vient d’être signé avec la CFE-CGC, la CFDT et la CFTC, la Matmut propose à ses collaborateurs de participer à l’effort solidaire, sur la base du volontariat. Ils ont le choix entre deux options. Primo, consommer jusqu’à six jours de congé. Pour chaque jour pris par un salarié, l’employeur versera 12 € à fondation d’intérêt général ou d’utilité publique, au choix du salarié. Secundo : renoncer à six jours (maximum) de congé payé, congés conventionnels ou jours de repos issus du compte épargne temps. En contrepartie de ce don, la Matmut versera une somme équivalant au salaire, abondé, abondée de 20 € par jour posé, à l’une des associations partenaires, encore une fois, au choix du salarié :  la Fondation d’urgence de la Fondation de France en lien avec l’APHP et l’Institut Pasteur ; la Fondation Abbé Pierre ; la Fondation des Femmes.