Le mécénat de compétences,  un moyen concret d’être solidaire en temps de crise

Par rapport aux dons d’argent, toujours essentiels, le mécénat de compétences est une démarche plus concrète et aux résultats plus visibles, reposant sur des missions clairement définies, répondant à un besoin réel des bénévoles. Le dispositif est simple à mettre en place pour une entreprise, en s’appuyant sur des plateformes spécialisées dans le domaine. Cela permet une souplesse dans les propositions de mission, leur variété et leur durée dans le temps (1 journée, 1 semaine, long terme…).

 

Chaque collaborateur peut ainsi apporter sa contribution dans des actions visant à surmonter la crise actuelle, qu’il s’agisse d’insertion professionnelle, de retour à l’emploi, d’éducation ou de santé. Il peut également s’investir dans un domaine qui lui tient à cœur comme l’enfance, l’environnement ou la culture par exemple. Tous types de compétences sont susceptibles d’apporter une aide précieuse aux associations, que  le collaborateur exerce son métier dans les technologies numériques ou informatiques, dans la relation client-usager, le marketing ou la communication, etc.  

 

Les associations n’ont, par exemple, pas souvent les compétences ou les moyens pour concevoir un site web attractif et ergonomique qui leur apportera une visibilité importante et donc une croissance de leurs dons et au final l’élargissement de leurs champs d’action. Disposer de compétences extérieures pointues dans ces domaines est donc primordial pour que les associations continuent à faire croître leurs projets d’intérêt général.

 

Une fois la décision prise et le programme lancé, il est important de faire vivre cette action et la prendre au sérieux. Cela passe par découvrir des associations de proximité, des acteurs méconnus qui ont pourtant un impact très fort au niveau sociétal, puis aller à leur rencontre pour connaître leurs véritables besoins. L’aide qu’elles recevront sera alors d’autant plus appréciée.

 

Un collaborateur qui s’implique dans une mission de mécénat de compétences se sentira utile au-delà de son travail classique et en sortira riche d’expériences inédites, de belles rencontres et de moments d’émotion. Réaliser de bonnes actions et donner de sa personne représente une grande source d’épanouissement personnel et également de reconnaissance. Un effet positif sur le collaborateur  qui élargit son horizon, se découvrant certains nouveaux talents, augmentant du même coup sa valeur pour l’entreprise. La motivation du salarié s’en voit renforcée, tout comme sa fierté d’appartenance à son entreprise sur le long terme.

 

Le mécénat de compétence est donc un levier efficace dans cette période d’incertitude et profite à chacune des parties impliquées. Pour les bénévoles du monde associatif, l’aide est toujours la bienvenue, d’autant plus quand elle apporte des savoir-faire spécifiques qui peuvent leur être transmis en partie. Pour les salariés, le dispositif concrétise leur volonté d’être utile à la société et leur permet de développer des compétences, de gérer des projets et de s’adapter à d’autres environnements. Enfin, pour les entreprises qui s’impliquent socialement, elles créent un impact positif sur leur gestion des ressources humaines, qu’il s’agisse d’attractivité et de réputation pour le recrutement, de cohésion interne ou de motivation de leurs collaborateurs.

 

 

Olivier Pouligny, DG d’Umanis