Top départ des élections professionnelles dans les TPE

Du 23 novembre au 8 décembre 2020, près de 4,5 millions de salariés en poste dans des entreprises de moins de 11 salariés et chez des particuliers employeurs, sont appelés à désigner par vote l’organisation syndicale qui les représentera pendant les quatre prochaines années. La première phase a commencé le 2 mars avec le début des dépôts de candidatures sur www.candidature-tpe.travail.gouv.fr. Les syndicats ont jusqu’au 24 mars pour remplir cette formalité, intégralement dématérialisée, pour la première fois. Dans une deuxième phase comprise entre le 4 et le 15 mai, les organisations pourront faire enregistrer leurs programmes. Ceux-ci seront consultables sur le site de l’élection à partir du 1er septembre.

 

Ces élections détermineront : la mesure de l’audience syndicale au niveau des branches professionnelles, le nombre de conseillers prud’hommes par organisation, ainsi que les sièges au sein des commissions paritaires régionales interprofessionnelles (CPRI), lesquelles accompagnent le dialogue social dans les TPE.