Toyota Manufacturing Motor : la reprise d’activité est en vue

Dans les pas de ses concurrents Renault et PSA, Toyota Manufacturing Motor envisage de reprendre sa production à Onnaning (59). De source syndicale, la date du 21 avril a été communiquée aux sous-traitants. Les représentants du personnel sont partagés entre inquiétude sanitaire et soulagement concernant l’emploi. Les 4500 emplois de l’usine sont intégralement préservés.

 

Reste à voir dans quelles conditions s’organisera le retour dans les ateliers. Pour la CGT qui juge la relance prématurée, « les actionnaires de Toyota pensent d’abord à leurs profits avant notre santé ». La direction de l’entreprise est soumise à une forte pression concurrentielle, entre implantations européennes. En janvier dernier, de haute lutte, le site s’était vu attribuer la production d’un nouveau véhicule en sus de la Yaris.