Transformation : changement de tête à l’Afpa

Après plus de 3 ans et demi passés en tant que directeur général de l’Afpa, Hervé Estampes quitte ses fonctions. Il anticipe ainsi l’échéance de son mandat prévue en fin d’année pour suivre un projet personnel. « Il aura mené avec exemplarité sa mission de redressement et de transformation du premier opérateur français de la formation professionnelle aux côtés du président Yves Barou » dit l’organisme.

 

 Sur proposition de ce dernier, Christophe Donon, actuel directeur général adjoint chargé de la stratégie est nommé directeur général par intérim à compter du 1er août 2016.  Il a pour mission d’achever le changement de statut de l’Association en épic prévu le 1er janvier 2017 tout en poursuivant la mise en place des fondements d’un modèle pédagogique et économique durable.

 

 Diplômé de l’IHDREA (Institut des hautes études de droit rural et d’économie agricole), Christophe Donon, âgé de 61 ans a été précédemment chef de cabinet de plusieurs ministres de 1988 à 1993 (Agriculture, Logement, Ville et Fonction publique).  En 1993, il rejoint l’Afpa en tant qu’adjoint du directeur technique national. Il y occupera ensuite successivement les postes de directeur du projet Modernisation et directeur régional Midi-Pyrénées, directeur délégué aux investissements d’avenir et directeur de la stratégie, non sans avoir fait un intermède au CNFPT (Centre national de la fonction publique territoriale) de 1998 à 202, en tant que DG adjoint