Transitions collectives : une expérience démarre chez Derichebourg et Korian

Une trentaine de salariés occupant des postes d’employés de service chez Derichebourg vont se reconvertir de manière sécurisée au métier d’aide-soignant en profitant du dispositif Transitions collectives récemment mises en place. À l’issue du parcours, ils seront recrutés par le groupe Korian.

 C’est une triangulaire associant les employeurs Derichebourg et Korian, épaulés par le groupe de conseil et de courtage Siaci Saint Honoré. Il s’agit de réussir une mobilité professionnelle d’agents de service employés par Derichebourg vers le métier d’aide-soignant chez Korian, spécialiste des résidences médicalisées. Une trentaine de salariés intéressés ont participé à la réunion d’information organisée sous les regards d’Élisabeth Borne, ministre du Travail, et de Brigitte Bourguignon, ministre déléguée chargée de l’Autonomie.

 

Les salariés concernés se verront proposer dans les prochains jours un « sas » d’orientation, qui leur permettra d’être informés sur le métier d’aide-soignant et de tester leurs aptitudes et motivations pour l’exercer. À l’issue de cette première séquence, ils entreront dans un parcours de 14 mois, alternant enseignements en institut de formation d’aide-soignant et en situation de travail. Le diplôme d’État d’aide-soignant sera ensuite obtenu sous forme de validation des acquis de l’expérience (VAE) chez Korian qui s’engage à les recruter en CDI à temps plein dès la fin du parcours.  « Nous voyons ce projet comme un pilote que nous entendons dupliquer ensuite à grande échelle et à d’autres secteurs économiques », assure Pierre Donnersberg,  président du directoire de Siaci Saint Honoré (photo), dont l’entreprise intervient comme intermédiaire dans ce projet.