Turbulences : GM & S Industry, le dossier qui commence à enquiquiner PSA et Renault

Spécialiste de l’emboutissage, fournisseur de Renault et de PSA, cette PME de 2823 salariés implantée dans la zone industrielle du Cheix (23)  est promise à une mort lente depuis sa mise en redressement judiciaire début décembre 2016. La société bénéficie d’une période d’observation de six mois, mais ne peut la mettre à profit, faute de commandes suffisantes, selon les syndicats.  La piste d’un repreneur reste ouverte. Soutenus par la population locale, l’usine est en passe de devenir un symbole, en pleine campagne pour la présidentielle.

 

La CGT demande aux deux prestigieux donneurs d’ordre d’alimenter le carnet de commandes de GM & S Industry, dont le portefeuille de compétences est étendu :  carter d’huile, bumper avant, éléments de plancher, de caisse, de châssis et de train roulant, renforts d’ouvrants, etc. Le syndicat organise une manifestation de salariés du site, le 30 mars aux abords de l’usine PSA de Poissy (78).

 

Ex-fabricant de jouets métalliques, la société créée en 1963 s’est tournée vers l’automobile au début des années 70. Elle est dans le giron de GM & S Industry France depuis 2014.