Un accord novateur sur l’égalité professionnelle conclu chez Randstad France

Un accord relatif à l’égalité professionnelle, le troisième du genre, vient d’être conclu entre la direction et les syndicats du groupe Randstad France. Valable trois ans, ce texte veut s’inscrire dans une démarche de progrès continu dans ce domaine. Le spécialiste du recrutement entend notamment favoriser l’équilibre entre vies privée et professionnelle, au profit notamment des familles monoparentales.

Les principales mesures de l’accord concernent, primo, la féminisation des équipes de management et des instances de direction. Secundo, la création d’un cercle d’échanges sur la mixité, afin d’ identifier les freins et les facteurs d’attractivité des fonctions d’encadrement ou des métiers dans lesquels apparaissent des déséquilibres prononcés entre les eux genres.

 

Concernant le thème de l’équilibre de vie, Randstad ouvre la possibilité de faire un don solidaire de congés pour aider les salarié ayant un enfant de moins de 20 ans accidenté, malade ou handicapé, nécessitant une présence parentale. En outre, l’employeur double l’allocation journalière à laquelle ont droit les s accompagnants de personnes en fin de vie.

 

Une autre série de mesures vise les s familles monoparentales. Le groupe va prendre en charge une partie des frais de garde des enfants élevés par un parent seul, pendant les périodes de formations internes qui nécessitent d’effectuer de longs trajets. Il s’efforcera aussi de réduire l’impact du temps partiel au féminin. Pour ne pas pénaliser les personnes qui font ce choix à l’heure de la retraite, Randstad prend en charge la part patronale des cotisations d’assurance vieillesse et retraite complémentaire à hauteur de 100% (soit l’équivalent d’un temps plein), à condition que le collaborateur prenne en charge la part salariale. Mieux, pour les salaires annuels fixes inférieurs à 22 824 €, Randstad endosse également les cotisations salariales.

 

 

Par ailleurs, afin de répondre à la problématique des longs trajets, l’entreprise expérimente au bénéfice de ses employés l’accès à un site internet spécialisé dans la recherche de logements à proximité du lieu de travail. Les logements sont proposés à la vente ou à la location, sélectionnés dans un périmètre déterminé par un temps de trajet entre le domicile et le lieu de travail ne dépassant pas 30 minutes. Un dispositif lus original concerne l’aide aux devoirs via téléassistance. La prestation étant réalisé par des enseignants certifiés par l’éducation nationale. Tout enfant au collège ou au lycée peut en bénéficier gratuitement quatre jours par semaine.