Un premier modèle Mercedes Benz made in France, création d’emplois à la clé

Pour la première fois, le constructeur allemand va fabriquer un véhicule à sa marque en France. L’usine Smart de Hambach s’apprête à accueillir le projet, synonyme de création d’emplois.

La direction de Daimler, maison mère de Mercedes, a annoncé le 18 mai la production d’un modèle portant son logo de ce côté-ci du Rhin. Il s’agit d’un véhicule électrique compact, dont le lancement s’intègre dans une stratégie qui vise à lancer plus de dix modèles propres, d’ici à 2022. 

 

A cette fin, un nouvel atelier de ferrage et de peinture verra le jour à l’usine de Hambach (57), jusqu’ici dédiée aux voitures Smart. Les investissements conséquents attendus permettront de fabriquer à l’avenir n’importe quel modèle de la gamme compact de Daimler au sein de cette entité. Le site qui compte 1600 emplois pourrait voir son effectif doubler à terme, et sa pérennité garantie pour une vingtaine d’années révèle la CFE-CGC.

 

Le syndicat veut y voir le résultat du vote positif en faveur des 39 heures travaillées payées 37 heures en plus de mesures de flexibilité, à l’issue d’un référendum qui a eu lieu en 2015. Inclus dans le projet d’entreprise Pacte 2020, ce dispositif a eu la vertu de renforcer la confiance du groupe allemand dans la motivation des équipes françaises.