Un nouvel accord sur la diversité chez PSA Peugeot Citroën

A l’occasion de la journée mondiale de la diversité, la direction et les organisations syndicales de PSA Peugeot Citroën ont signé un nouvel accord d’entreprise sur la diversité et la cohésion sociale.

Ce texte avalisé par la CFDT, la CGC, FO, le GSEA et la CFTC, s’inscrit dans la démarche de responsabilité sociale de l’entreprise et fait référence à l’accord cadre mondial sur la RSE, en vigueur au sein du groupe. Il met l’accent sur l’emploi des jeunes, ainsi que sur la mobilité et l’évolution professionnelle au sein de l’entreprise. Tout cela en garantissant la diversité des profils, l’objectivité des critères de choix et la non-discrimination. Il insiste également sur la communication et la formation afin de responsabiliser chaque salarié sur ce thème.

 

PSA Peugeot Citroën veut faire de la diversité « une source de valeur ajoutée et de performance économique, en encourageant l’égalité des chances et en fondant ses pratiques sur des critères objectifs de compétences et de résultats ». Philippe Dorge, DRH groupe, précise : «Les enjeux de la diversité pour PSA se situent à plusieurs niveaux : individuel, pour reconnaître tous les talents, mais aussi global, pour relever les défis de la performance et de l’internationalisation.»

 

Le constructeur est engagé dans une politique de diversité depuis 2004 et dispose du Label Diversité que la commission Afnor certification vient tout juste de lui renouveler.

 

 

Repères : la diversité chez PSA Peugeot Citroën :
125 nationalités différentes
5 700 salariés en situation de handicap
35% des salariés en France ont plus de 50 ans
3 000 jeunes recrutés en alternance en France en 2014 et 2015 dont 30% de femmes.
Plus de 3 000 managers formés au management de la diversité depuis 2009.
Plus de 20 000 femmes dans les effectifs, soit soit 19%
Elles représentent 20% des cadres et 11% des cadres dirigeants et supérieurs