Un duo aux commandes du Fonds d’expérimentation territoriale contre le chômage de longue durée

Louis Gallois a été élu ce 18 juillet président du Fonds d’expérimentation territoriale contre le chômage de longue durée, à titre bénévole. Il sera épaulé par Michel de Virville, en tant que vice-président. Constitué en association, le fonds est administré par un conseil réunissant des représentants de l’État, des organisations syndicales de salariés et d’employeurs, des associations de collectivités territoriales, des parlementaires, des comités locaux et autres organismes publics impliqués dans le dispositif.

 

Il est chargé d’amorcer le projet et de mettre en place les outils nécessaires à la réalisation de la loi d’expérimentation, en lien avec les équipes opérationnelles, les comités locaux de pilotage et les entreprises « à but d’emploi » qu’il va conventionner et cofinancer. Cette loi vise à tester pendant cinq ans l’embauche de chômeurs de longue durée (inscrits depuis plus d’un an à Pôle emploi), en CDI , au sein d’entreprises de l’économie sociale et solidaire spécialement créées pour l’occasion ou liées à des structures de l’ESS existantes. Les intéressés seraient rémunérés au SMIC. Le test portera sur , dans dix micro territoires au maximum.