Un tournant dans la progression des salaires des cadres

Selon le Baromètre Expectra des salaires cadres, dix-huitième du genre, le salaire des cadres progresse de 2,3 % en 2020, malgré la chute des intentions d’embauches. Ce sera différent en 2021.   

L’année 2021 pourrait bien être celle de la modération salariale pour les cadres après trois années très dynamiques. Cette année encore, la hausse a été de 2,3 %. La combinaison d’une situation initiale de plein emploi et des négociations salariales qui ont eu lieu en début d’année, avant la crise, assure une revalorisation salariale conséquente. Le salaire médian de cette catégorie professionnelle s’élève à 46 846 €.

 

Mais la fête est peut-être finie. Pour cause de crise sanitaire, les intentions d’embauches ont chuté de 18,5 % au premier semestre. La crise sanitaire desserre un peu l’étau de la pénurie de cadres sur le marché. De nombreuses défaillances d’entreprises ont déjà été enregistrées et les conséquences de la crise sanitaire devraient se faire réellement sentir sur les derniers mois de l’année.

 

Dans ce contexte, les cadres ne devraient pas être épargnés. Résultat : un accroissement des compétences disponibles sur le marché. « Pour les cadres.2021 ne ressemblera probablement pas à 2020 », résume Khaled Aboulaïch, DG d’Expectra (photo).