Une convention collective du portage salarial dans les limbes

La Fédération des Entreprises du Portage Salarial (FEPS) rêve d’une convention collective pour le portage salarial. Elle dit avoir rédigé un projet « avec ses partenaires » avec lesquels un accord pourrait être trouvé « dans les mois à venir ». a démarche reste ouverte « à toutes les organisations qui souhaitent ».

 

Le portage concerne près de 100 000 salariés en France et connaît un développement rapide, d’autant plus que la loi Travail a renforcé son fondement juridique. Selon un livre blanc publié par la fédération, plus de 750 métiers du service et de l’artisanat sont exercés selon cette formule. Seuls les professions dont l’ accès est réglementé et certains services à la personne en sont exclus.