Vaccination : le syndicat des biologistes s’emporte contre la Haute autorité de santé

Le syndicat présidé par François Blanchecotte (photo) ne décolère pas contre la Haute autorité de santé (HAS). Motif : « La HAS ouvre la porte à une vaccination par tous les professionnels de santé en centre de vaccination, mais ne connaît toujours pas les biologistes médicaux ». L’organisation prend acte de l’ouverture de la vaccination à de nouveaux professionnels de santé. Mais juge « navrante » la tournure du décret : les « pharmaciens exerçant dans un laboratoire d’analyse de biologie médicale » font partie de ceux qui pourraient à la fois prescrire et administrer le vaccin, mais uniquement en centre de vaccination. Conclusion du syndicat : « ni le ministère, auteur du décret, ni la HAS ne connaissent la profession de biologiste médical en tant que telle ».