Vers une version belge de la Prime Macron

La prime Macron s’exporte. La Belgique va l’adopter, en la rebaptisant Prime Corona. La proposition émane du vice-premier ministre et ministre des Finances, Alexander De Croo (photo). Cela devrait consister en une gratification unique d’un maximum de 1 000 €, exonérée d’impôts et de cotisations sociales, attribuée aux salariés des secteurs essentiels qui restent sur le pont malgré le risque.

 

Les premières réactions patronales et syndicales sont favorables, à quelques réserves près. La CGSLB (libéral) demande « un cadre parafiscal fédéral uniforme délimitant le champ des négociations pour les secteurs et les entreprises sur les modalités d’attribution de cette prime ».