Le droit à la déconnexion

Avec le développement d’une connexion permanente aux outils numériques et le télétravail, la frontière entre temps de travail et temps de repos est de plus en plus floue.

Afin que le salarié dispose d’un temps de repos réel, la Loi travail affirme le droit au salarié à la déconnexion. Si ce droit existait auparavant, la Loi prévoit qu’il soit obligatoirement encadré par les entreprises à partir du 1er janvier 2017.

Découvrez toutes les nouveautés apportées par la Loi avec Anne Murgier, Avocat associé Capstan Avocats.