voitures zéro émission, véhicules connectés ou autonomes : Renault recrute 300 cadres en France

Sur les 1000 embauches prévues d’ici à fin décembre, 300 concernent des cadres . Les postes concernent principalement les fonctions achats, ingénieries, design, fabrications. Dans ce dernier domaine, Renault recherche des compétences et expertises spécifiques. Ces dernières sont très marquées par les nouvelles technologies qui sont clés dans le développement du véhicule connecté, du véhicule autonome ou encore dans la poursuite de la stratégie zéro émission dont le groupe est pionnier.  

 

Mais les places sont chères. Pour dénicher des collaborateurs « impliqués et passionnés, prêts à relever les défis technologiques de demain dans un environnement d’équipe, dynamique, international et interculturel », Renault les fait passer les postulants par un processus incluant des tests d’évaluation maison et des journées de recrutement, tout en tenant compte de la diversité des profils. Le sourcing vient d’être confié à Futurestep, une division de Korn Ferry.